FAQ

Frequently asked questions

1. Je viens d'intégrer le réseau First responders Vaud. Comment connaître son fonctionnement ?

Lors de votre inscription, vous avez reçu un courriel avec différentes informations et plusieurs liens vers des documents importants. Cette documentation répond à la plupart des questions que vous vous posez et nous vous invitons à prendre le temps nécessaire à sa lecture.

En outre, 4 fois par année, nous organisons une séance (présentiel au Mont-sur-Lausanne et/ou visioconférence) lors de laquelle nous rappelons les éléments principaux. Les informations concernant ces séances et les modalités d'inscription sont disponibles à l'adresse suivante: https://vaud.momentum.dos-group.com/images/documents/22.


2. Dans mon quotidien, je n’utilise plus l’adresse courriel qui me sert de login sur l'application. Faut-il faire quelque chose ?

Oui.

Le courriel est le premier point de contact entre vous et nous. Si votre adresse n’est pas valable ou que les courriels envoyés ne sont pas lus, cela ne nous permet pas de vous transmettre nos informations, parfois importantes.

Transmettez votre nouvelle adresse courriel à info@first-responders-vd.ch et nous la lierons à votre compte First Responders Vaud.

IMPORTANT : avant de nous écrire, déconnectez-vous sinon votre application bloquera au prochain démarrage.


3. Combien de temps est valable mon certificat et comment puis-je le mettre à jour ?

Nous considérons qu'un cours de mise à niveau BLS-AED doit être suivi de préférence tous les deux ans mais au plus tard tous les 3 ans. C'est pourquoi vous recevez un courriel envoyé automatiquement 2 ans après la date de votre dernier cours pour vous rappeler de planifier votre formation. Après deux ans et demi, le système interrompt automatiquement l'envoi des alarmes sur votre smartphone.

Ce délai de 2 ans et demi est également valable pour les ambulanciers/ères, infirmiers/ères, médecins, techniciens/ennes ambulanciers/ères mais l'envoi d'un courriel à l'adresse info@first-responders-vd.ch permet de prolonger le compte pour 2 années supplémentaires.

Pour mettre à jour votre attestation, utilisez la fonction Mettre à jour le certificat/diplôme dans l'App : Accueil - Profil - Mettre à jour le certificat/diplôme. Vous pouvez également réaliser cette action depuis la page internet https://vaud.momentum.dos-group.com/account/index.

Consultez également la question "L'application indique : "Ton certificat expire le [date passée]". Puis-je encore intervenir ?


4. Est-ce que je reçois un équipement particulier pour que les témoins et les secours sachent que je suis First responder ?

Le réseau vaudois équipe volontiers ses membres d'un "Brassard First responders Vaud".

Le brassard prend peu de place et peut être rangé dans une poche avant d'être placé sur son bras lors d'une intervention (merci de ne pas l'utiliser à d'autres occasions).

La commande - maximum 1 brassard par personne - s'effectue à notre adresse : info@first-responders-vd.ch. Merci de vérifier que vos coordonnées postales sont à jour dans l'app avant de nous écrire.


5. J'ai procédé à mon inscription mais rien ne sonne !

L'inscription est la partie administrative. Elle peut se réaliser sur l'application mais aussi sur la page de votre compte https://vaud.momentum.dos-group.com/account/index.

Pour recevoir les alarmes, vous devez encore télécharger l'application First responders Vaud dans l'Apple Store ou Google Play puis vous connecter (login = votre adresse courriel). Si vous avez oublié votre mot de passe, vous pouvez le réinitialiser depuis l'application.

Toutes ces informations sont précisées dans le courriel que vous recevez automatiquement dès que votre inscription est validée par l'administrateur (1-5 jours après l'inscription).

Si vous avez déjà effectué les étapes susmentionnées mais que rien ne sonne, vérifiez les informations de votre PROFIL puis suivez les indications de la question "Je ne reçois plus d'alarme, est-ce normal ?"


6. J'hésite entre alertes selon NPA ou alerte selon géolocalisation. Avez-vous des arguments en faveur de la seconde option ?

Voici quelques éléments pour faciliter votre décision :

Que m'apporte l'option Alerter selon ma position ?

Elle vous permet de ne recevoir que les alarmes sur lesquelles vous êtes susceptible d’intervenir dans un délai raisonnable. Sur > 200 alarmes par an sur le canton, l’option devrait vous limiter à moins de 5 alarmes par an.

Comment puis-je activer l’option ?

Pressez sur le pictogramme en haut à gauche de l'écran d'accueil. Dans la nouvelle page, vous trouvez un bloc « Alerter selon votre position ». Activez l’onglet et vérifiez que vos droits de géolocalisation pour l’app FR Vaud sont permanents. Si tout a été effectué correctement, vous ne recevez plus que les alarmes à proximité de votre emplacement. Procédure détaillée à l'adresse https://vaud.momentum.dos-group.com/images/documents/24

Comment fonctionne cette géolocalisation ?

L’option est conçue pour vous géolocaliser sans puiser de manière excessive dans la batterie de votre smartphone. L’app envoie votre position au serveur chaque fois que vous vous déplacez de 5 km (à vol d’oiseau). Par exemple, si vous vivez à 2 km de votre lieu de travail, l’app enverra au serveur sa position au moment de votre inscription puis, aussi longtemps que vous restez dans ce secteur, aucun envoi ne sera effectué. Si vous habitez Yverdon et travaillez à Lausanne, l’app enverra au serveur votre emplacement, tous les 5 km du trajet puis plus rien aussi longtemps que vous restez dans un rayon de 5 km du dernier envoi.

Cela signifie-t-il que je ne recevrai que les alarmes sur lesquelles l’app m’acceptera comme First responder ?

Pas tout à fait. Ce qui est sûr, c’est que l’alarme ne sonnera plus pour une intervention à Lausanne alors que vous vous trouvez à Aigle. A Lausanne et dans un rayon de 10 km du lieu d’intervention, vous recevrez l’alarme mais pourriez être refusé/e si plusieurs First responders ont déjà été acceptés/es ou si le système calcule que votre temps de trajet est excessif (calcul selon les conditions réelles du trafic).

Avec cette option, je pense que ma batterie se videra très vite. Ai-je raison ?

Non, comme indiqué plus haut, l’app n’envoie pas votre position de manière ininterrompue mais uniquement lorsque vous sortez du rayon de 5 km par rapport à l’envoi de votre dernière position. Imaginons que vous travailliez à une distance de 20 km de votre domicile, l’app n’enverra dans la journée que 8 positions au serveur.

Entre votre belle théorie et la pratique, je pense toujours que ma batterie va se vider de manière excessive. N’ai-je quand même pas un tout petit peu raison ?

Non. Des tests ont été réalisés et aucun testeur n’a signalé de problème particulier. De plus, les app de Neuchâtel et Genève fonctionnent déjà sur ce mode depuis quelques mois et personne ne semble avoir signalé un problème de ce type.

Testez l’option puis, si votre expérience vous donne raison, désactivez-là simplement dans votre profil.

Cette option m’intéresse mais je ne souhaite pas que les administrateurs de First responders Vaud me suivent à la trace. Que voyez-vous exactement de mon déplacement quotidien en vous connectant ?

Nous ne voyons rien ! Les données sont transmises directement du smartphone au serveur du fournisseur au Tessin et nous n’avons aucun moyen d’y accéder. Seul ce dernier pourrait «attaquer » le serveur pour obtenir cette donnée mais il n’a aucune raison de le faire. Par ailleurs, il reste soumis aux lois en vigueur en Suisse, par exemple celle sur la protection des données.

Le seul moment où nous visualisons votre emplacement sur nos écrans correspond à 1. l’activation d’une alarme sur laquelle 2. vous acceptez d’intervenir (points cumulatifs). Par exemple, une alarme sonne et vous décidez de ne pas vous annoncer disponible (vous avez lu la notification mais ne faites rien) : vous restez invisible à nos yeux. Vous vous annoncez disponible mais le système vous refuse : nous vous localisons au temps zéro puis plus rien. Vous acceptez la mission et le système valide votre engagement : nous voyons votre emplacement ainsi que votre déplacement pendant maximum 15 minutes (ou dès fermeture/annulation de la mission par la Centrale 144). Vous localiser permet à la Centrale 144 de renseigner l’appelant sur votre délai d’arrivée.

Vous avez encore des questions : alarme@first-responders-vd.ch


7. Lors de ma première alarme, je tombe sur une page "Protection des données" et l'app ne me permet pas d'accepter la mission. Que faire?

En principe, vous avez dû valider cet élément lors de l'installation. Mais si vous ne l'avez pas fait, l'application l'exigera avant d'envoyer les alarmes.

Balayez la page susmentionnée vers la gauche et vous tomberez sur une page avec onglet de validation. Une fois la validation effectuée, les alarmes retentissent normalement.


8. La sonnerie d'alarme est insupportable et stressante. Puis-je en sélectionner une autre ?

Oui, vous pouvez sélectionner une autre sonnerie.

- Ouvrez l'app

- Dans le coin en haut à gauche, cliquez sur le pictogramme rond avec le point vert (ou orange ou rouge selon votre statut)

- Cliquez sur Notifications

- Cliquez sur Nouvelle intervention

- Sélectionnez la sonnerie qu vous convient


9. Que faire si l'app n'arrive pas à déterminer ma position par rapport au lieu d'événement ?

S'il s'agit de votre première alarme, le problème se situe certainement au niveau des paramètres de géolocalisation qui doivent, au minimum, être autorisés lorsque l'app est active.

Pour les autres situations, il s'agit probablement d'un problème ponctuel. Fermez l'app en arrière-plan et ouvrez-là à nouveau.

Si le problème persiste sur 2 alarmes successives, prenez contact avec notre secrétariat pour identifier la cause et la corriger.


10. Je ne reçois plus d'alarme, est-ce normal ?

Si vous avez sélectionné l'ensemble des NPA vaudois, une alarme retentit tous les 2 jours en moyenne. En l'absence d'alarme pendant 7-10 jours, suivez la procédure suivante : Consultez votre PROFIL, vos pastilles doivent être de couleur verte ou orange. Une pastille rouge explique l'absence d'alarme (par exemple certificat échu, compte verrouillé, etc.). Si tout est vert ou orange (et que les alarmes ne sonnent pas), nous vous proposons de : 1. vous déconnecter de l'application, 2. supprimer l'application de votre smartphone, 3. redémarrer votre smartphone, 4. télécharger l'application sur Apple Store ou Play Store, 5. vous reconnecter.

Si vous avez activé l'alerte selon votre position, cela est probablement normal car la probabilité de se trouver à moins de 10 km d'une victime reste faible (max. 5 alarmes par année). Pour vérifier que les alarmes fonctionnent, nous vous proposons de désactiver l'alerte selon la position https://vaud.momentum.dos-group.com/images/documents/24, d'activer l'ensemble des NPA et d'attendre 7-10 jours. Si l'alarme sonne, réactivez l'alerte selon votre position.

Si rien ne sonne, envoyez-nous un courriel à l'adresse info@first-responders-vd.ch. pour nous signaler le problème et nous prendrons contact avec vous.


11. ​ L'application indique : "Ton certificat expire le [date passée]". Puis-je encore intervenir ?

Comme First responder vous pouvez être alarmé/e pendant les 30 mois (2 ans et 6 mois) qui suivent la date de cours inscrite sur votre attestation BLS-AED. Toutefois, la "date d'expiration" qui apparaît sur l'écran de votre smartphone correspond au 27ème mois (2 ans et 3 mois). Vous continuez donc à recevoir les alarmes pendant les 3 mois qui suivent la date d'expiration. Entre 27 et 30 mois, la pastille de l'Echéance du certificat visible dans votre Profil est orange (extended = durée prolongée).

Pour répondre à votre interrogation, consultez votre PROFIL dans l'application. Si les pastilles sont de couleur verte (active) ou orange (expiring-extended), vous pouvez toujours intervenir et vous recevez les alarmes de votre/vos zone/s (NPA) d’intervention. Une alarme retentit en moyenne tous les 4 jours si vous avez sélectionné l’ensemble des NPA. Une pastille rouge indique que votre compte est verrouillé/désactivé ou que votre certificat n’est plus valide ; les alarmes sont interrompues.

Si vos pastilles sont de couleur verte ou orange et que vous avez sélectionné tous les NPA mais que rien ne sonne pendant 7-10 jours, consultez la question: "Je ne reçois plus d'alarme, est-ce normal ?


12. Comment se fait-il que je reçoive des alarmes à Bex alors que je me trouve à Nyon ?

Cela arrive si vous n'avez pas activé "Alerter selon votre position". Dans ce cas, l'alarme s'active en fonction de votre sélection de NPA, sans tenir compte de votre emplacement réel.

Pour éviter des alarmes trop éloignées, la solution la plus simple consiste à activer l'alerte selon votre position https://vaud.momentum.dos-group.com/images/documents/24 ainsi vous ne manquez pas une alarme à proximité mais n'êtes pas dérangé/e pour une intervention éloignée.


13. Je ne veux pas mettre mon téléphone sous silence mais ne souhaite pas recevoir les alarmes (la nuit par exemple), comment faire ?

Le plus simple est d'ouvrir l'application puis de vous "déconnecter".

Attention, n'oubliez pas de vous reconnecter quand vous désirez à nouveau recevoir les alarmes.


14. Comment se fait-il que je reçoive des alarmes alors que suis en mode silencieux ?

L'application "First responders Vaud" dispose d'une fonction particulière nommée "Alerte critique". Si vous avez activé ce paramètre dans vos réglages ou l'avez accepté lors de l'installation de l'app, l'alarme sonne même si votre appareil est sous silence.

iOS: Pour désactiver les "Alertes critiques", rendez-vous dans l'onglet paramétrage de votre smartphone - notifications - application FR Vaud puis désactivez "Autoriser les alertes critiques".

Android: Accédez aux réglages de l'application puis désactivez "Ignorer ne pas déranger".

Procédure détaillée disponible dans l'application sous : Lire info et nouveautés -> Documents -> Désactivation des Alertes critiques (iOS) ou ignorer le mode Ne pas déranger (Android) https://vaud.momentum.dos-group.com/images/documents/11


15. Pourquoi me demande-t-on une attestation tous les 30 mois alors que je suis ambulancier/ère, infirmier/ère, médecin, technicien/ne ambulancier/ère ?

Nous considérons les ambulanciers/ères, infirmiers/ères, médecins, techniciens/nes ambulanciers/ères comme étant toujours à jour dans la connaissance des manœuvres de réanimation.

Cependant, afin de nous assurer que vous êtes actif/active, le système vous envoie une notification et un courriel tous les 2 ans. Un simple envoi de votre diplôme via l'App → Accueil - Profil - Mettre à jour le certificat/diplôme ou un courriel à info@first-responders-vd.ch suffit à prolonger vos engagements pour 2 années supplémentaires.


16. Combien de First responders peuvent être engagés/ées simultanément sur une intervention ?

L'application accepte au maximum 2 FR + 2 FR Police + 2 FR Pompier + 2 FR Pro. En théorie, le maximum est de 8 personnes.

A noter que l'application ne limite pas les FR situés à proximité immédiate du site. Dans ce cas, il n'y a théoriquement pas de maximum.


17. Dois-je prendre l'AED qui se trouve sur mon chemin avant d'intervenir ?

Il n'y a pas de réponse exacte à cette question.

Le premier élément qui améliore les chances de survie sans séquelle du patient c'est un massage cardiaque précoce. La défibrillation, s'il s'agit d'un arrêt cardiaque sur tachycardie ventriculaire ou fibrillation ventriculaire, devrait arriver dès que possible.

Nous vous laissons décider ce qui vous semble le plus adéquat le moment venu. Dans tous les cas, nous vous invitons à consulter la page "Localiser AED" dans l'application (ou sur internet https://vaud.momentum.dos-group.com/dae/index) puis à identifier celui/ceux de votre région que vous êtes susceptible d'utiliser afin de ne pas perdre de temps pour le récupérer.


18. Ai-je vraiment le droit d'emprunter un AED inscrit sur l'application ?

Oui !

Les AED répertoriés dans l'application First responders Vaud sont mis à disposition du public par les propriétaires. En échange, First responders Vaud reconditionne l'appareil (remplacement des électrodes) sans frais après une utilisation réelle.

L'appareil emprunté doit obligatoirement être restitué au propriétaire après utilisation et ce dernier prend contact par courriel ou téléphone avec notre équipe.

Les grands magasins, centres commerciaux, fitness, etc. sont généralement équipés d'un AED. Repérez ceux des entreprises dans lesquelles vous vous rendez régulièrement pour pouvoir vous en emparer rapidement en cas de besoin.


19. Pourquoi n'ai-je pas le même nombre d'AED sur mon application que mon conjoint également FR ?

La base de données des AED se télécharge lors du démarrage complet de l'application.

Pour que vos données soient à jour, il faut régulièrement fermer l'application (attention, pas se déconnecter ni supprimer l'application, juste la fermer en arrière-plan) puis la redémarrer.

De manière générale, nous conseillons de redémarrer l'application 1x/semaine et de la réinstaller dès la mise à jour publiée.


20. J'ai identifié un AED non répertorié dans l'app. A qui puis-je l'annoncer ?

Il faut l'annoncer au réseau du canton sur lequel l'appareil se situe.

Pour la Romandie, les adresses sont :

Vaud : https://first-responders-vd.ch/

Fribourg : https://fondation-first-responders.ch/fr/annoncer-un-aed

Genève : https://www.save-a-life.ch/recenser-un-aed/

Jura : https://www.reajura.ch/fr/Defibrillateurs/Annoncer-un-defibrillateur.html

Neuchâtel : https://first-responders-ne.ch/annonce-de-defibrillateur/

Valais : https://www.coeurwallis.ch/fr/defibrillateurs#section-annoncer-un-aed


21. Comment savoir quels écrans apparaîtront le jour où je suis accepté/e ?

Pour faciliter votre expérience, vous avez la possibilité d’être alarmé/e en mode test. Les tests ont lieu le premier lundi des mois impairs à 13h30.

Pour participer aux tests, inscription à l’adresse courriel : alarme@first-responders-vd.ch . Vous ne recevez aucune confirmation d'inscription mais un courriel de rappel vous parvient quelques jours avant le test.


22. Pourquoi des notifications continuent à arriver lorsque j’ai accepté une mission ? Cela me perturbe alors que je conduis !

La Centrale 144 alarme les secours (ambulance, SMUR, First responders) dès qu’un arrêt cardiaque est identifié. A ce moment, à l’exception de la commune et de la rue, l’ensemble des informations n’est possiblement pas encore disponible. Alors que vous avez accepté la mission, les précisions sont transmises au fur et à mesure à l’application, laquelle inscrit, sur votre écran, leur arrivée (par défaut, sans alarme sonore).

A ce moment, vous êtes peut-être guidé/e par votre GPS et revenir sur l’application First responders n’est possiblement pas nécessaire, d’autant plus si vous conduisez. Par mesure de prévention, surtout si vous êtes au volant, nous vous conseillons d’ignorer1 ces notifications et de n’en prendre connaissance qu’à l’arrivée sur le site.

1 2 types de notifications sonores doivent vous alerter (type sirène d'ambulance). Celle de l’annulation de la mission sous la forme du texte suivant : {Intervention à « nom de la commune » annulée. Merci pour votre engagement}, et celle de la fin d’alarme (dès que des secours sont déjà sur place), sous la forme du texte suivant : {L'intervention à « nom de la commune » est terminée. Merci de remplir le formulaire de suivi (voir votre e-mail pour le lien}.


23. Une alarme sonne alors que je suis accompagné/e. Puis-je intervenir avec mon/mes accompagnant/s ?

Plutôt non. Mais cela dépend évidemment du type d’accompagnant.

S’il s’agit de vos enfants, mineurs, nous vous demandons de renoncer à les faire intervenir auprès de la victime ou de la famille. L’impact du contact avec la mort (corps) ou tristesse de la famille (émotion) ne doit pas être minimisé. Le mineur n’est probablement pas préparé à une telle situation et nous vous demandons de renoncer à prendre vos enfants avec vous, et au besoin de renoncer à votre intervention. D’autres First responders sont certainement en route.

Si l’accompagnant est majeur, formée au BLS, et que vous pouvez compter sur lui pour vous assister, alors cela est une éventualité à considérer mais toujours au cas par cas. Précisons néanmoins que ces accompagnants ne sont pas couverts par l'assurance RC des First responders inscrits et ne bénéficient pas du defusing post intervention.


24. Je constate que la police arrrive systématiquement avant moi. Suis-je vraiment utile au réseau des First responders?

Oui, votre participation au réseau est essentielle à nos yeux et il est fort probable que vous arriviez, sur une prochaine intervention, avant un partenaire feux bleus.

Les polices vaudoises reçoivent les alarmes en même temps que vous. Néanmoins, les patrouilles sont souvent déjà en rue et peuvent se déplacer avec les signaux prioritaires enclenchés. Cela explique pourquoi leur délai de réponse, notamment en ville ou dans les agglomérations, est souvent plus court que le vôtre. Précisons que sur plus de la moitié des interventions, les First responders arrivent avant la police et débutent les manœuvres de réanimation.


25. J'arrivais devant la maison et on m'indique que l'intervention est terminée. Que faire ?

La mission du First responder est de débuter, avant l'arrivée des secours professionnels, les manœuvres de réanimation. Si la Centrale 144 annule votre mission, c'est que quelqu'un, généralement les secours professionnels, voire un partenaire feux bleus est déjà sur place.

D'autres raisons peuvent justifier l'annulation de la mission (ce n'était finalement pas un arrêt cardiaque, un risque pour le FR a été identifié, etc.).

Lorsque la mission est annulée, nous demandons et insistons pour que vous interrompiez votre déplacement. Si vous êtes au pied du bâtiment, et d'autant plus si un véhicule d'urgence est sur place, il ne faut jamais se rendre vers la victime. Celle-ci est déjà prise en charge et votre aide n'est plus nécessaire.

Merci de respecter cette consigne. Elle a pour but de vous préserver même si nous pouvons comprendre que vous vivez cela avec une certaine frustration.


26. Je suis à proximité du lieu d'intervention mais je suis refusé/ee par l'application, que faire ?

Consultez aussi la question: Combien de First responders peuvent être engagés simultanément sur une intervention.

Plusieurs raisons peuvent expliquer votre non acceptation par l'application:

1. Votre distance par rapport au lieu d'intervention. Même si vous pensez être proche, le délai pour vous rendre sur place prend plusieurs minutes. Le rayon de validation est limité.

2. Le délai entre l'alarme et votre validation. L'application réduit le rayon des personnes acceptées en fonction du temps. L'application peut donc vous refusez même si vous êtes proche parce que l'alarme a sonné il y a plusieurs minutes. Il peut également y avoir un délai entre l'envoi de la mission et la sonnerie sur votre smartphone.

3. Deux FR de votre groupe ont déjà été acceptés/ées. Le système n'accepte pas les nouvelles validations car suffisamment de FR sont déjà en route/sur place.

Consultez également la question: Je suis refusé/e mais je suis proche du lieu de l'intervention. Puis-je contacter la Centrale 144 ?


27. Je suis refusé/e mais je suis proche du lieu de l'intervention. Puis-je contacter la Centrale 144 ?

Non !

Si le système vous refuse c'est qu'il y a un bonne raison.

Si chaque FR refusé appelle la Centrale 144, celle-ci peut être rapidement saturée et devient incapable de répondre, dans les délais, aux appels urgents.

N'appelez pas la Centrale 144 ! Si cette dernière estime que votre engagement apporte une plus-value, elle peut vous réengager même si l'application vous a refusé dans un premier temps.

Merci de votre compréhension et collaboration.


28. Au moment de débuter la réanimation, je constate que la victime est décédée depuis un certain temps (froide, rigide, etc.). Dois-je vraiment la réanimer ?

Le personnel de régulation de la Centrale 144 « voit » la situation au travers des yeux de l’appelant et des éléments qu’il lui communique. Dans certaines situations, le 144 ne reçoit pas les informations nécessaires pour identifier que la situation est dépassée.

Aussi, nous recommandons que vous débutiez malgré tout et sans délai la réanimation puis que vous preniez rapidement contact avec la centrale 144 afin de lui décrire la situation réelle. En fonction des éléments recueillis, le personnel sanitaire vous orientera vers la poursuite ou l'arrêt des manoeuvres.

Cet appel doit être effectué uniquement pour les situations évidentes et lorsque la personne n’a pas fait son malaise devant un témoin.


29. Que faire une fois que les secours professionnels sont sur place ?

Une fois que les secours professionnels sont sur place, vous pouvez quitter les lieux ou attendre un moment; mais toujours à l'écart !

Pour des questions de place mais également pour des raisons médico-légales, nous insistons sur le fait de laisser les secours travailler seuls.

Si le témoin (famille) est seul, accordez-lui un peu de temps si vous le pouvez.

Nous vous remercions de votre compréhension et collaboration.


30. Que se passe-t-il pour moi après mon intervention ?

Le/la First responder sait qu'il/elle sera engagé/e sur une situation grave d'arrêt cardiaque et que le taux de survie, malgré son intervention, reste faible (<10%).

Savoir que l'on peut être confronté/e à la mort et le vivre réellement lors d'un engagement sont deux choses bien différentes. L'environnement lors de la formation diffère très fortement de celui du terrain (par exemple lumière, odeurs, sons, etc.). Vous ne devez pas minimiser cet état de fait.

Dans les heures qui suivent l'intervention, vous serez contacté/e par l'Equipe First responders Vaud qui prendra de vos nouvelles. Après une intervention, merci de toujours répondre aux appels téléphoniques, même d'un numéro inconnu.

Si vous avez été accepté/e par l'application et que celle-ci n'est pas annulée, vous recevez un courriel renvoyant vers un questionnaire. Celui-ci nous permet d'améliorer le concept. Merci d'avance d'accorder 3 minutes supplémentaires de votre temps pour le compléter.

L'Equipe First responders Vaud contacte les First responders acceptés/ées par l'application. Si vous avez été "refusé/e" par l'application mais que, pour une raison ou une autre, vous avez rejoint la victime (par exemple en accompagnant un/e FR), merci de vous annoncer au 021 316 89 80 durant les heures de bureau afin qu'un defusing soit effectué.


31. J'ai commis une infraction routière en me rendant sur le site. Pouvez-vous faire annuler la contravention ?

Non !

Comme indiqué dans le concept First responders Vaud ainsi que la Charte que vous avez signée, vous devez respecter la loi sur la circulation routière. Dans ce sens, vous ne pouvez pas dépasser la limitation de vitesse, griller un feu ou entamer un dépassement là où il n'existe pas de voie de dépassement (liste non exhaustive).


32. Peut-on simplifier la saisie de la date de naissance sur Android ?

Non, le concepteur de l’application annonce se conformer aux exigences graphiques d’Android concernant cette saisie.

Une inscription ou une mise à jour des données via la page internet https://vaud.momentum.dos-group.com/ facilite la saisie des utilisateurs Android.

Au besoin, indiquez votre date de naissance réelle dans le commentaire et nous corrigerons cela lors de la validation du compte.


33. Dois-je activer les Data, le Wifi ou le Bluetooth pour recevoir les alarmes?

La transmission des alarmes passe par le réseau de données. Pour recevoir les alarmes, votre smartphone doit être connecté à un réseau data 3G/4G/5G ou à un Wifi. A noter que si vous recevez l'alarme via un Wifi, vous risquez de ne plus recevoir les nouvelles notifications (informations supplémentaires, annulation de la mission, etc.) durant votre trajet vers le site.

Le Bluetooth n'est pas utilisé par l'application.

Pour permettre à chaque FR de disposer des Data sur son smartphone, nous collaborons avec Multitel à Lonay qui propose des abonnements à un prix préférentiel pour les First responders inscrits/tes depuis plus de 6 mois dans le concept vaudois. Des informations sont disponibles dans l'onglet Documents


34. Suis-je géolocalisé/e en permanence ?

Si vous avez sélectionné l'alerte selon le NPA, vous n'êtes pas géolocalisé/e, sauf au moment d'une alarme pour laquelle vous vous annoncez disponible (critères cumulatifs). A ce moment, votre emplacement apparaît sur notre carte.

Si vous avez sélectionné l'Alerte selon votre position, le smartphone envoie régulièrement des informations sur votre position au serveur mais celles-ci ne servent qu'à définir si une sonnerie doit être déclenchée ou non sur votre smartphone en fonction du dernier emplacement communiqué au serveur. Si l'alarme sonne sur votre smartphone ET que vous acceptez la mission, votre emplacement apparaît sur notre carte.

Lire également la question : J'hésite entre alertes selon NPA ou alerte selon géolocalisation. Avez-vous des arguments en faveur de la seconde option ?


35. Après une intervention, je suis convoqué/e chez le juge pour témoigner. Ai-je le droit de parler librement de l’intervention ?

Non ! Vous ne pourrez parler au juge qu'après avoir été délié/e du secret professionnel par le Conseil de santé du Canton de Vaud !

Comme indiqué dans la Charte des First responders du Canton de Vaud, le/la FR, considéré/e comme un/e auxiliaire de santé, est astreint/e à une discrétion absolue. Il/elle s’engage à ne transmettre aucune information conformément à l’article 80 de la Loi sur la santé publique. Ceci reste valable même si vous êtes convoqué/e chez un juge, ceci aussi longtemps que vous n’avez pas été délié/e du secret professionnel par le Conseil de santé du Canton de Vaud.

En cas de convocation, merci de prendre rapidement contact avec notre secrétariat au 021 316 89 80 et nous effectuerons, pour vous, les démarches de demande de levée du secret professionnel auprès du Conseil de santé du Canton de Vaud.


36. Qui a accès à mes données personnelles saisies lors de l'insription?

Les administrateurs du système ont accès à vos données. Concrètement, le fournisseur de l'application, un membre de la Direction générale de la santé ainsi que le personnel administratif de l'ES ASUR (gestionnaire du réseau) peuvent accéder à ces données. Ces données ne sont pas diffusées.


37. J'ai un ancien smartphone, l'application fonctionnera-t-elle si je l'installe ?

La version 3.51.1 (et suivantes) ne fonctionne pas au-dessous des versions iOS 13 et Android 8.0.

De plus, le fournisseur ne garantit le support technique que pour les 3 dernières version des systèmes d'exploitation.